Selon un leaker réputé sur Weibo, le principal réseau social de Chine, Vivo, accompagné d’Oppo et Xiaomi, pourrait bien passer à HarmonyOS et ainsi quitter Android. Mais qu’en est-il vraiment ? On vous en dit plus.

HarmonyOS, une alternative à Android

HarmonyOS, c’est le système d’exploitation développé par Huawei avec l’ambition d’offrir une alternative viable à Android. Et si, pour l’instant, cet OS est toujours en phase de bêta, Huawei espère intégrer celui-ci sur plus de 300 millions d’appareils d’ici fin 2021, soit sur une période de 6 mois environ à l’heure où nous écrivons cet article. Et si cet objectif peut sembler énorme, il ne le serait pas tant si quelques autres constructeurs venaient à adopter l’OS d’Huawei et, sachant que plusieurs constructeurs chinois ont d’ores et déjà montré leur intérêt, il ne serait pas si difficile de voir Huawei réaliser ses ambitions.

Quoi qu’il en soit, pour en revenir à Vivo, le fabricant de smartphones chinois qui commence à se faire une place en Europe et surtout en France, aurait déjà contacté Huawei pour discuter d’une possible adaptation d’HarmonyOS pour leurs appareils. Néanmoins, selon les informations récoltées par TechRadar, aucune marque, incluant Vivo, n’a encore décidé définitivement de migrer vers HarmonyOS à 100%, abandonnant ainsi totalement Android. En effet, pour les différents constructeurs ayant contacté Huawei, HarmonyOS serait plutôt une bouée de sauvetage en cas de problèmes avec leur licence Android.

READ  Les spécifications détaillées du Vivo X80 Pro et Vivo X80 Pro Plus ont fuité en ligne

Maintenant, reste à savoir si Vivo décidera d’adopter HarmonyOS définitivement ou s’il s’agira d’une bouée de sauvetage, comme pour la plupart des intéressés.