Le fabricant chinois de smartphones Vivo ne cache plus ses intentions d’envahir le marché français. Arrivé en France en 2020, ce dernier a une stratégie ambitieuse pour prendre des parts de marché sur le territoire français.

Vivo est passé de 300 revendeurs à un réseau de plus de 2000 points de vente

La marque chinoise est arrivée en France dans un secteur pourtant très concurrentiel en 2020, avec seulement 4 modèles de smartphone, il a ensuite développé son offre avec la série X en 2021 et se prépare à lancer de nouveaux modèles toujours dans la continuité de sa série X.

À l’heure où le géant LG a annoncé se retirer du secteur, le chinois ne cache pas ses ambitions en Europe et en France. Disposant de 5 usines de production en Asie et de 7 centres de recherche, Vivo a généré un chiffre d’affaires de 20 milliards de dollars en 2020 et prévoit donc le dépasser en 2021. Il faut dire que sa force de frappe est immense puisque Vivo appartient au géant de la télécommunication BBK Electronics.

Bientôt des boutiques officielles comme dans les autres pays?

Bientôt des boutiques officielles comme dans les autres pays?

Ses débuts en France ne laissaient pourtant pas penser que la marque allait gagner autant de terrain face à une concurrence présente depuis longtemps et face à d’autres géants comme Apple, Samsung ou Sony. Au départ, Vivo ne dispose que d’un réseau de 300 revendeurs, mais aujourd’hui c’est un réseau de plus de 2000 boutiques qui proposent ses smartphones : Fnac Darty, Boulanger, Auchan, Carrefour, Leclerc et enfin Bouygues côté opérateurs de téléphonie. Le Président Directeur Général France, Jean-Philippe Ladoux, a annoncé être en discussion avec de nouveaux opérateurs de téléphonie, ce qui augmenterait encore son réseau de distribution et le potentiel de croissance de la marque.

READ  Vivo Y70 - test et avis complet avec prix et fiche technique

La force de Vivo est de proposer des smartphones compatibles 5G, une technologie qui, malgré les nombreuses critiques, est vouée à se développer très rapidement et d’être vendu dans une gamme de prix raisonnable entre 300 et 500 euros. Sa stratégie devrait fonctionner, d’autant plus que Vivo, en tant que partenaire officiel de l’Euro de football, sera incontournable sur tous les écrans.

Et chez vous? Votre entourage connait déjà la marque Vivo ?

Dites-nous tout dans les commentaires.

Gwen