Le géant chinois a déposé un nouveau brevet auprès de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI).

Habitué des concepts et toujours en recherche d’innovations, Vivo travaille actuellement sur un nouveau smartphone avec un module photographique unique en son genre. En effet, le géant chinois a déposé un nouveau brevet pour un appareil doté d’un mécanisme de caméra pop-up détachable et qui abrite des capteurs vers l’avant et vers l’arrière.

Toujours plus d’innovations pour la photographie mobile

Selon le site de référence LetsGoDigital, le fabricant chinois de smartphones a déposé un brevet auprès de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) qui a été publié plus tôt au mois de septembre. Le brevet décrit un smartphone avec un mécanisme de caméra pop-up dans son coin supérieur droit. 

Alors que la plupart des caméras pop-up abritent généralement un seul capteur frontal pour prendre des selfies, ce nouveau brevet nous montre en plus deux caméras à l’arrière qui fonctionnent comme capteurs principaux du smartphone. Bien que ce soit déjà un concept inédit, ce n’est pas l’aspect le plus étonnant du design. En effet, le plus notable sur ce brevet est que l’ensemble du module pop-up peut se détacher entièrement du châssis du smartphone, un peu comme un dongle.

Un module complètement autonome

Une fois retiré, le système de caméra peut être utilisé de façon autonome, comme un appareil photo de poche. Grâce à une charnière centrale, l’utilisateur peut plier ce petit module pour l’utiliser dans différentes positions et de différentes manières. De plus, les caméras peuvent capturer différents champs de vision, car il y a des objectifs sur chaque face. 

Le brevet donne un peu plus de détails sur ce module pop-up détachable. Il embarque sa propre batterie afin de fonctionner séparément. Il est également doté du Wi-Fi afin de communiquer avec le smartphone. Une des applications qui vient en tête immédiatement est de pouvoir placer ce petit module à un endroit donné et de pouvoir le régler et le contrôler à distance à partir du smartphone. 

Les possibilités sont multiples, malheureusement il ne s’agit pour le moment que d’un brevet et nous ne pouvons pas savoir s’il se concrétisera dans un futur proche.

READ  Test VIVO S1 Pro : avis complet, prix et fiche technique