Vivo se lancerait-il dans la course au smartphone pliable ? Un des derniers brevets déposés par le fabricant semble indiquer que c’est le cas !

Les smartphones pliables sont de petits téléphones intelligents aux écrans souples qui se transforment en un clin d’œil en tablette ou se font encore plus petits grâce à des charnières intégrées dans le casing. Ils sont commercialisés depuis 2019, mais pour l’instant, seuls quelques fabricants innovateurs tels que Samsung, Huawei et Motorola ont lancé leurs modèles. Mais la dernière demande de brevet effectuée par Vivo laisse à penser que la marque se lance, elle aussi, sur le marché du smartphone pliable.

Vivo smartphone pliable huawei

Le smatphone pliable de la marque Huawei

Plusieurs brevets déposés

Les dernières données publiques de Vivo Mobile Communications Co. apparues le 29 juillet laissent à penser que Vivo souhaite se lancer dans la bataille acharnée que les fabricants ont entamée pour proposer sur le marché un modèle vraiment opérationnel, intéressant et agréable à utiliser de smartphone pliable.

Selon la description du communiqué, Vivo aurait déposé un premier brevet concernant une nouvelle technologie d’écran d’affichage et un dispositif électronique. Ce qui a mis la puce à l’oreille, c’est que l’affichage de l’écran en question est flexible et dispose de plusieurs couches. Autre information apparaissant dans la description, l’écran serait constitué de trois parties, les deux premières étant des couches de protections qui viendront entourer la troisième, qui serait l’écran pliable.

Vivo smartphone pliable concept brevet

Le concept du smartphone avec un écran pliable

En plus de ce brevet, la société en a déposé deux autres pour des écrans d’affichages et des équipements. Le premier vise principalement la connexion appareil/écran et le deuxième semble concerner la durabilité de l’écran pliable ainsi que la sécurité.

READ  Histoire de Vivo, une marque de smartphone innovatrice

Une meilleure préparation ?

À en juger par les brevets déposés et les informations dévoilées, il s’agit bien de brevets sur des téléphones pliables. Et tout laisse croire que le fabricant est bien préparé, car il paraît s’attaquer à la protection de l’écran. Cela pourrait donc résoudre le problème important de détérioration rapide que présente ce genre de smartphone dernière génération à écrans flexibles. Mais pour l’instant, Vivo ne s’est pas exprimé sur ce sujet, alors, attendons de voir et suivons de près cette affaire !